Confiné et embrasé

26 avril 2020

L’Église a rarement été plus belle, plus vivante, plus unie, plus visible, plus actuelle et plus utile qu’en cette période de pandémie. Elle a rarement été autant remise en question dans ses fonctions ou raisons d’être, dans ses fondations, dans ses motivations et dans sa mission. Il existe un feu qu’aucun couvre-feu n’a étouffé au cours des siècles. Bienvenue dans une église confinée et embrasée !